AIR 3.4 : quelles nouveautés pour le mobile ?

Imovie-iphone-4

Les trois piliers

Comme je l’ai déjà expliqué sur ce blog à plusieurs reprises, le développement mobile avec AIR repose sur trois piliers :

  1. Flex SDK, dont l’évolution dépend de la communuauté Apache, sans résultat visible pour le moment (édition « paritaire »), cf. cette excellente synthèse de Justin Mclean [Ajout 2012-06-20]) 
  2. Flash Builder, outil de développement commercialisé par Adobe en version courante 4.6
  3. le socle d’exécution AIR qui a un cycle de vie régulier apportant des nouveautés intéressantes.

Il est possible d’utiliser des combinaisons alternatives :

  1. en remplaçant le Flex SDK par d’autres frameworks comme pure ActionScript + madComponents qui présente l’avantage de la légéreté
  2. en développant avec d’autres IDE que Flash Builder (par exemple FlashDevelop), voire en combinant éditeur de texte et ligne de commande

 

Une évolution désynchronisée

Néanmoins, si l’on s’en tient à la combinaison citée plus haut (Flex SDK + Flash Builder + AIR), nous devons faire face à un décalage car les fonctionnalités introduites par les évolutions du runtime (AIR 3.3 et maintenant AIR 3.4) ne sont pas accessibles depuis Flash Builder 4.6.

La situation devrait s’améliorer cet été puisqu’une nouvelle version de Flash Builder (quel numéro ?) est annoncée :

next version of Flash Builder coming publicly in August » (bytearray.org/?p=4516)

Cette version devrait également permettre de bénficier de l’iOS profiler et du débogage USB qui faisait partie du lot des nouveautés AIR 3.3.

 

Nouveautés AIR 3.4 (16 juillet 2012)

En attendant cette nouvelle version de Flash Builder, qu’apporte la mouture 3.4 au développement pour mobile ?

Se reporter à l’article de Thibaud Imbert, à la description de la version sur Adobe Labs ou encore à cette synthèse sur flexpert.

On commence par une frustration : la nouveauté marquante de cette version, l’exécution de process concurrentiels au travers des ActionScript Workers, est pour l’instant réservée au flash player et à AIR pour desktop.

Néanmoins, quelques sujets d’excitation :

  • le déploiement direct sur périphériques iOS, sans iTunes
  • le support de iOS 5.1 SDK
  • la prise en charge des notifications push d’iOS
  • la compatibilité des exceptions C++ et Objective-C dans les Native Extensions pour iOS (http://blogs.adobe.com/airodynamics/2012/07/18/exception-support-in-ios-nativ…
  • la possibilité de bénéficier du GPU pour les flux vidéo au travers de StageVideo
  • amélioration audio avec Ambient AudioPlayback Mode

 

    Déploiement direct

    L’outil adt a été amélioré afin de pouvoir transférer directement l’application sur le périphérique iOS, sans nécessité d’outil propriétaire, comme c’était déjà le cas pour Android.

    Un article vous liste quelques lignes de commande bien utiles pour tirer parti de cette fonctionnalité qui nous fera gagner un temps précieux. 

    Une autre source d’informations : http://blogs.adobe.com/airodynamics/2012/07/17/installinguninstalling-ios-air…

    A noter qu’une nouvelle option d’adt (devices) permet de lister les périphériques (iOS/Android) connectés : adt -devices -platform ios

    Intéressant, si cela permet d’éliminer les déboires rencontrés par exemple avec adb, lors des différents évolutions (problème rencontré avec eepad Transformer, Archos, etc.).

     

    Notifications push d’iOS

    Plus besoin d’extension pour recevoir des notifications iOS dans une appli AIR ! Le runtime est maintenant compatible avec APNS (Apple Push Notification Service). Le nouveau package flash.notifications permet de bénéficier de cette fonctionnalité majeure pour l’intégration avec le système. L’application mobile souscrit aux notifications auprès d’un serveur compatible.

    Se reporter au blog d’Adobe pour tous les détails.[Ajout 2012-06-20]

    Ambient AudioPlaybackMode

    Le mode AMBIENT s’ajoute aux modes déjà existants (VOICE et MEDIA) pour la propriété SoundMixer.audioPlaybackMode. Fonctionnel uniquement sur iOS, cela permet à l’application de répondre au bouton de désactivation du son (hardware mute switch). Tout en jouant avec un jeu AIR où le son est désactivé, l’utilisateur peut ainsi écouter le son émis en arrière-plan par une autre application. Lorsque l’application est envoyée à l’arrière-plan ou que l’écran est verrouillé, le son est mis en pause.

    import   flash.media.AudioPlaybackMode;

    import   flash.media.SoundMixer;

    SoundMixer.audioPlaybackMode  =  AudioPlaybackMode.AMBIENT;

    http://blogs.adobe.com/airodynamics/2012/07/17/silencing-audio-on-ios-with-am…

     

    Conclusion

    Compte-tenu de la dominiation d’Apple sur le marché mobile, ll n’est pas suprenant que le renfort de l’intégration avec iOS constitue l’axe majeur des évolutions du socle d’exécution AIR. On ne peut que se féliciter de ces nouveautés et attendre avec impatience la version de Flash Builder qui permettra d’en tirer pleinement parti !

    En attendant version disponible sur le labs.

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :