Kanban à la Plage/9

Kanbanalaplagepetit9

Suite et fin des notes de lecture sur le livre de Laurent MorisseauKanban pour l’IT,


Chapitre 9 : Définir les cadences du système kanban

Scrum rythme le travail en itération fixe où toutes les activités sont synchronisées sur la livraison/démo.

A contrario, Kanban permet un déroulement des activités (planification, livraison, déploiement, rétrospective,…) en suivant des cadences découplées.

  • Une fréquence de planification plus courte (par ex. hebdomadaire) permet une gestion du produit plus fine et plus agile.
  • A l’autre bout de chaine, le client final n’est peut-etre pas en mesure d’absorber un rythme de livraison inférieur à trois semaines.

Kanban définit trois cadences spécifiques et découplables :

  • cadence d’injection des éléments dans le système (input cadence)
    • ni trop tôt (stock), ni trop tard (urgence)
  • cadence de triage des files d’attente
    • choisir le bon élément à traiter en premier
  • cadence de livraison des éléments (delivery cadence)
    • sur un périmètre défini peu avant la livraison

Dans tous les cas, une attentation particulière doit être portée à la gestion des dépendances entre éléments.


Ainsi s’achève pour Laurent « la première phase de la démarche kanban » et pour nous la rédaction de ces notes de lecture. La suite du livre approfondit les différentes notions.

Bonne lecture !
PS : Notez les différentes dates de formation animées par Laurent dans plusieurs villes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :