Les Kanban de Bonnada (1)

« La situation naturellement ne se présente pas toujours d’une façon aussi simple : car les Ouménés de Bonnada sont traversés eux-mêmes par quatre courants, ceux des Dohommédés de Bonnada, des Odobommédés de Bonnada, des Orodommédés de Bonnada et, enfin, des Dovoboddémonédés de Bonnada. » Le secret de la situation politique – Henri Michaux – extrait de Face aux verroux – Gallimard

Comme chez les Ouménés, la situation du pays des « Kanban de Bonnada » ne se présente pas toujours d’une façon très simple.

Qu’est-ce que la méthode Kanban ?

Quoique le kanban (avec un k minuscule) soit un outil du Lean, le Kanban (avec un K majuscule) représente la méthode Kanban popularisée par David J. Anderson, nous y reviendrons dans un prochain paragraphe. En attendant, vous commencez à comprendre que ça va pas être simple, si déjà il faut épeler le mot pour savoir de quoi on parle !

« Kanban est une méthode issue du Lean & Agile se différenciant des méthodes itératives et incrémentales par son approche en flux tiré, ses cadences découplées et sa priorisation à la demande. Kanban est un outil opérationnel du Lean, qui en est la cible et l’enjeu stratégique. » Laurent Morisseau.

Un pont entre le Lean et l’Agile

Introduit par David J.Anderson en 2010 dans son livre « Kanban, Successful Evolutionary Change for Your Technology Business« , la méthode Kanban y est présentée en quatrième de couverture comme : « une pratique courante pour visualiser et limiter le travail en cours dans le développement logiciel et les technologies de l’information. Des équipes partout dans le monde ajoutent Kanban à leur processus existant pour catalyser un changement de culture et produire une meilleure agilité métier ».

Alexis Nicolas a piloté une traduction française en 2012 du livre d’Anderson : « Kanban, enclenchez le moteur d’amélioration continue de votre IT« .

De son côté, Laurent Morisseau a évangélisé la France, d’abord avec son livre « Kanban pour l’IT« , sorti chez Dunod en 2012, puis au travers d’une série de conférences que vous pouvez revisionner sur youtube :

Les principes de la méthode Kanban

La méthode Kanban repose sur plusieurs pratiques, parmi lesquelles :

  • Visualiser ce que vous faites aujourd’hui (flux de production), spécialement dans le domaine logiciel où la production est non matérielle et rend les problèmes par conséquent plus difficiles à voir;
  •  Limiter le travail en cours ( work in progress  – WIP ) et s’attacher à terminer ce qui est commencé.
  • Optimiser le flux de travail et opter pour un flux tiré.
  • Encourager la collaboration et l’apprentissage au moyen de l’amélioration continue.

KanbanMethod

Vous pouvez vous reporter à l’article de VersionOne What is Kanban?  pour des éléments de comparaison entre Scrum et Kanban. AgileConnection propose également un article de qualité sur ce sujet What is Best, Scrum or Kanban?

Émergence de la méthode Kanban dans la communauté Agile

L’enquête Agile Dev Survey que VersionOne, éditeur de logiciel pour la communauté agile, publie chaque année fournit des informations précieuses sur l’évolution des pratiques agiles.

Dans l’enquête publiée en 2012 (6 042 participants ), la méthode Kanban représentait 3% des approches revendiquées, Scrumban (combinaison de Scrum et de Kanban sur laquelle nous reviendrons dans la deuxième partie de cet article) également 3% et Lean 2%.

Dans la 7ème enquête portant sur 2012 (publiée en 2013 avec 4 048 participants), Lean reste stable à 2% tandis que la méthode Kanban monte légèrement à 4%. Scrumban fait plus que doubler à 7%. Certes en cumulant Kanban et Scrumban à 11% on reste loin des 54% de Scrum (65 % si on y rajoute les hybrides avec XP), néanmoins il s’agit nettement d’une émergence qui touche principalement les équipes Scrum. Elles y cherchent des solutions à certaines limites rencontrées dans l’application du framework de Ken Schwaber et Jeff Sutherland.

L’importance du travail de David J. Anderson

En publiant son livre en 2010, en créant une société afin de promouvoir la méthode Kanban, en parcourant infatigablement les continents pour y donner moultes conférences, David J. Anderson a accompli un énorme travail de vulgarisation des concepts du Lean-Kanban. Il a apporté un renouveau de pratiques et d’approches ainsi que des solutions dans des domaines où les approches disponibles peinaient à se renouveler.

En popularisant les concepts défendus en particulier par Don Reinertsen (The Principles of Product Development Flow), il nous a amené à considérer le développement comme un flux de production,  incitant ainsi à étudier la limitation du travail en cours, le coût des files d’attentes, la taille des lots, le découplage des activités (à la différence par exemple de Scrum cadencée par les itérations ). Merci.

Brillant, lucide et pertinent…

Son analyse de la double difficulté que rencontre l’adoption de l’agilité est judicieuse :

  • résistance au changement face à la révolution culturelle demandée par l’agilité;
  • problèmes rencontrés dans l’application des concepts agiles à grande échelle (le fameux scaling Agile qui est au cœur de nombreux débats aujourd’hui, voir par exemple mon article La tour de babel agile).

Sa vision de l’évolution de la démarche Agile s’avère également pertinente :

« tandis que l’agilité des pionniers s’adaptait à des exigences changeantes, il convient de s’adapter maintenant à des changement de conditions métier, de risques liés au marché et de demande de niveaux de service ».

…mais pas rassembleur

Cependant, il semble qu’à la fois sa personnalité et sa démarche trop axée sur la marque Kanban entraîne un certain malaise.

Alors que l’enquête de VersionOne tend à montrer que les équipes Scrum s’intéressent de plus en plus à la complémentarité des deux approches, David joue Kanban contre Scrum, et au-delà contre l’Agile, en positionnant la méthode Kanban comme une alternative, « an Alternative to Failing Agile Methods » :

  • nous allons marketer Kanban comme 
un « chemin alternatif vers l’agilité. »
  • « voir une agilité 2.0 du vingt-et-unième siècle », sous-entendant l’obsolescence de la première génération des méthodes agiles agiles du vingtième siècle, entendez … Scrum.

Se référer par exemple à Kanban – an alternative path to agility, August 02, 2013 by David Anderson.

La marque Lean-Kanban

« Lean Kanban a évolué vers une marque qui représente Lean (the Toyota Way) implémenté en se focalisant sur le flux et l’adoption d’une culture kaizen » David Anderson

Cette marque est propriété de David J. Anderson & Associates. L’organisme de promotion de Lean-Kanban est la Lean-Kanban University qui propose formations, certifications et conférences autour de la méthode Kanban :

LKU

Lors de l’édition 2013 de la conférence Lean-Kanban France, des casquettes LeanKanban étaient distribuées gratuitement : promouvons Lean Kanban !

casquette LK

casquette LK

Cependant, il est intéressant de retourner la casquette pour voir à qui profite la promotion :

versoCasquette

La Balkanisation de Kanban

Dans la seconde partie de cet article (Les Kanban de Bonnada -2), nous verrons comment cette situation se traduit aujourd’hui par l’éparpillement des démarches liées à « Kanban » : méthode Kanban, Kanban Thinking, Open Kanban, Multiban, Virtual Kanban, Scrumban…

Se référer aussi à mon article La tour de babel agile ainsi qu’à celui de Ron Jeffries Partisanship and Sectionalism are Stupid :

Look at the Agile / Lean / Kanban / Add Your Own Brand Here world. It’s all partisanship, all sectionalism. Perfectly compatible ideas are sold as if they are in competition: Scrum vs XP; Kanban vs Lean; Agile vs Kanban. And so on. People should just stop it.

Don’t buy a brand. Seek out good ideas, and apply them to your situation..

Enhanced by Zemanta

Un commentaire

  1. Ping : Les Kanban de Bonnada (2) |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :