Récapitulatif de mes articles parus sur le blog de Coactiv en 2014

A Caen, le printemps est agile

2014-03-20 13.59.53

Le 21 mars, le club agile de Caen organisait son deuxième printemps agile.

Le siècle dernier, j’ai passé trois ans à l’ENSI Caen et retourner dans la ville normande représente pour moi un moment particulier. Nostalgie…

J’ai d’ailleurs eu la suprise à mon arrivée de me faire interpeller par Anne Béguin, une collègue de promo que je n’avais pas revue depuis…hum…quelques années !

Lire la suite

31 mars 2014


7±2 sera le nombre et le nombre sera 7±2 (première partie)

Taille d’équipe, productivité et intelligence collective

Question récurrente

Jackson_5_Jim_Nabors_Show_1970

Lors des formations à l’agilité ou à Scrum, une question revient toujours à un moment ou l’autre de la journée : « quelle est la taille conseillée pour une équipe agile ? » .

Et le formateur de répondre automatiquement : « Sept plus ou moins deux » . D’où vient cette réponse ? Est-ce un mythe ou existe-t-il des justifications ?
Pourquoi poser une limite à la taille d’une équipe ? Nous allons creuser cette question et peut-être trouverons-nous l’origine du nombre mystérieux « 7±2 »  ?

Lire la suite

1er septembre


7±2 sera le nombre et le nombre sera 7±2 (deuxième partie)

Taille d’équipe, productivité et intelligence collective

 

Dans la première partie de cet article, nous avons vu que l’agilité présente 7±2 comme la taille idéale pour les équipes agiles. La psycho-socio parle pour sa part de groupes restreints en leur reconnaissant des caractéristiques particulières.

Dans cette deuxième partie, nous nous intéressons à l’influence de la taille sur les interactions ainsi qu’à l’effet Ringelmann. Nous dévoilerons également l’origine de ce mythique 7±2…

640px-Iss005e05022_interaction
« Iss005e05022 interaction » par NASA
Sous licence Public domain via Wikimedia Commons

Lire la suite

9 septembre


Lean Kanban France : interview de Dimitri Baeli

dimitri
Dimitri Baeli, sa page sur InfoQ

Dimitri, bonjour, entrons tout de suite dans le vif du sujet : pourquoi une conférence Lean Kanban ?

Les conférences agiles existantes parlent peu ou superficiellement de Kanban. Or, cette démarche, issue du développement logiciel, peut s’appliquer à tout travail intellectuel, tout flux d’activité. Si la plupart des orateurs viennent de l’IT, les expériences s’appliquent à toutes les organisations et équipes qui produisent du travail intellectuel.

Nous souhaitons au travers de cette conférence :

  • continuer de découvrir un sujet en évolution;
  • sensibiliser de nouvelles personnes en France en leur proposant des sessions en français;
  • faire venir en France les acteurs internationaux du sujet afin de permettre aux participants de disposer de l’information à la source;
  • apprendre à sortir du mode projet pour se concentrer sur la qualité du produit final en s’appuyant sur un accroissement de la capacité des équipes à la résolution de problèmes.

Dans le domaine informatique par exemple, Kanban peut aider à désacraliser la date de livraison. Kanban aide à faire comprendre que livrer un projet n’est pas un événement en soi, l’objectif à célébrer étant l’atteinte d’objectifs métiers.

Lire la suite

1er octobre


 

Coach agile, une créature hybride – partie 1

Heraldicseahorse_smallhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Heraldicseahorse_small.JPG

Sur son blog « accompagnement des groupes et des évolutions », Béatrice Gomez s’interroge sur cette étrange bestiole nommée « coach agile » :

« Curieux ces offres d’emploi intitulées « Coach Agile » qui semblent proposer un poste de coach à part entière quand il semble s’agir davantage d’une fonction de manager et d’expert technique et méthodes de projet. »

Coaching ou Conseil ?

Lire la suite

6 octobre


Coach agile : trois spécialisations  – partie 2

Les Trois Gr‰ceshttp://commons.wikimedia.org/wiki/File:Les_Trois_Graces_LP_5.jpg

Dans la première partie de cet article (Coach agile, une créature hybride), j’ai présenté les trois axes d’agilité que le coach agile cherche à développer au niveau de l’équipe. Ces trois axes se déclinent en trois rôles :

  • axe technique -> expert en ingénierie logicielle améliorant l’efficience de la production),
  • axe métier -> rôle du Product Owner augmentant la production de valeur
  • axe processus -> rôle du Scrum Master facilitant l’adaptabilité.

La transformation agile

En réponse à la complexité croissante de l’environnent, la démarche agile déborde de plus en plus du cadre de l’équipe, pour impacter l’ensemble de l’organisation au travers d’une transformation agile. Cette transformation peut se structurer autour des trois axes évoqués précédemment :

Transformation agile

 

Progressivement, le rôle de coach agile s’est ainsi réparti en trois profils : coach métier, coach de transformation et coach technique.

Lire la suite

13 octobre


Lost in translation

327px-Pierre_de_Rosette« Pierre de Rosette ». Sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 via Wikimedia Commons – 

Un francophone curieux désireux d’en savoir plus sur le manifeste agile et qui consultait il y a quelques temps la page wikipedia sur le manifeste agile pouvait lire ce texte :

« Le Manifeste Agile débute par la déclaration suivante (traduction) : Nous avons trouvé une voie améliorant le développement logiciel en réalisant ce travail et en aidant les autres à le faire. De ce fait nous avons déduit des valeurs communes. »

Suivent les quatre « valeurs ».

Depuis la traduction a été revue, vous trouverez la nouvelle mouture, bien meilleure, en fin de cet article. Nous allons néanmoins nous intéresser à cette ancienne version pour étudier les subtilités de la traduction. Nous verrons que l’étude du texte original permet de dégager des concepts fondamentaux de l’agilité !

Lire la suite

3 novembre


Vers une entreprise plus agile…

1280px-Corey_vs_Ivan_in_2008
http://fr.wikipedia.org/wiki/Basket-ball#mediaviewer/Fichier:Corey_vs_Ivan_in_2008.jpg

De quoi parle-t-on ?

A ma droite, des décideurs ou des managers souhaitant rendre leur entreprise ou leurs équipes plus agiles. L’agilité attendue correspond à un vague mélange de flexibilité, de réactivité et d’amélioration de la productivité.

A ma gauche, des agilistes qui fondent leur démarche sur le manifeste agile publié en 2001 et la mette en pratique principalement au travers de Scrum. Quasi-exclusivement issus du milieu informatique, ils ont souvent fait leurs armes comme développeurs ou chefs de projets.

Pour limiter les risques d’incompréhension, lorsque les premiers vont faire appel aux seconds, il faudrait commencer par mieux définir ce que l’on entend par agilité, tellement le terme est galvaudé. Même les voitures sont agiles en 2014 !

Visuel-Twingo-TF12-tt-width-668-height-325-attachment_id-7478-crop-1

Lire la suite

3 décembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :