« Ce que le sport m’a appris d’agile » est paru !

Il est disponible. Mon troisième (*) bouquin sur le thème de l’agilité vient de sortir.

couverture

 

Pourquoi encore un bouquin sur l’agilité ?

Parce qu’il s’agit d’un bouquin sur l’agilité justement et pas sur Agile, c-a-d pas sur des technologies ou des frameworks du domaine de l’IT. J’y parle d’humain, d’émotions, d’état d’esprit, d’erreurs, au travers d’expériences sportives. L’angle choisi consiste à aller rechercher des métaphores et des analogies dans le sport parce que je crois que ça peut permettre à plein de gens de se dire : « ah oui, ça me parle, finalement cette agilité, c’est pas qu’un truc de geeks ». J’avais envie d’une autre manière d’aborder l’agilité, plus ludique, plus légère…

Parce que c’est un petit bouquin, 85 pages A5, qui se lit vite et ne pèse pas dans la sacoche. Je suis convaincu de l’intérêt des petits livres focalisés. Dans notre monde fragmenté, j’ai moi-même du mal à arriver au bout des pavés de 300 ou 400 pages. J’assume un ouvrage léger, qui ne prétend pas faire le tour de la question, mais ouvrir quelques pistes, susciter de nouvelles idées, sortir l’agilité du piège des frameworks.

Parce que les premiers lecteurs m’ont confirmé leur intérêt et plaisir, vous pouvez retrouver leurs témoignages dans l’article sur mon blog : ce que le sport m’a appris d’agile : le livre ! Vous pourrez également lire dans cet article un extrait de l’introduction.

Parce que c’est le livre à offrir à votre beau-frère si vous souhaitez entamer une discussion sur l’agilité en rebondissant sur les derniers résultats de foot, ou à avoir toujours dans votre proche pour aborder une personne en soirée : « baby, sais-tu ce que le sport m’a appris d’agile ? 🙂  »

Parce que Nico Verdot l’a gentiment illustré avec ses scribings et que Claude Philoche m’a fait le cadeau d’une préface à rougir.

A qui est-ce destiné ?

Prioritairement à des non-agilistes.

Si les Product Owner, Scrum Master ou coaches agiles y trouveront je l’espère de l’intérêt, l’objectif premier est d’amener des personnes ne connaissant pas l’agilité à découvrir ce monde. Et bien évidemment de leur donner envie de s’y mettre…

Ok, je le trouve où ?

Vous pouvez le commander sur Amazon en format broché-illustrations en couleur (15€) ou Kindle (5€). Si vous achetez la version papier, vous avez aussi la version Kindle gratuitement ! La version ePub (5€) se trouve sur une autre plateforme : iggybook.

Vous le constatez, mon objectif n’est pas de faire fortune avec les bénéfices, mais de favoriser la diffusion. Aussi, si le propos vous séduit, merci d’avance de faire circuler l’invitation à rechercher ce que le sport peut VOUS apprendre d’agile

(*) Les deux premiers livres sont des co-écritures :

Le challenge d’un booksprint consiste à produire un contenu à plusieurs en un temps donné.

2013 petit guide.jpeg

2017-07-17  Agile Rocket Guide 1.3.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :