Ce que le sport m’a appris d’agile : le livre !

L’été fut studieux : je termine un petit livre (une centaine de pages au format A5) sur « ce que le sport m’a appris d’agile ». Une manière différente d’aborder l’agilité, en particulier si vous avez une âme de sportif ! Sinon, ça peut être aussi un moyen de parler d’agilité à votre beau-frère. Ou de ressentir ce que peut être l’agilité au-delà de l’application aux équipes informatiques ?

cover

Ce livre est issu d’une série de conférences données en 2013 (Agile France, Printemps agile…). Je cherchais un point commun entre trois activités importantes de ma vie : le sport, le théâtre et l’agilité. Deux thèmes se sont dégagés : “ce que le sport m’a appris d’agile” et “ce que le théâtre m’a appris d’agile”. J’ai repris le matériau sur le sport et je l’ai relu, revu et complété pour cette édition de 2018.

Nicolas Verdot (@Nverdot) a bien voulu accepter d’égayer l’ouvrage de ses scribings, je l’en remercie !

Les premiers lecteurs

Madeline Rauzier Recruteur TI | Acquisition de talents chez Acensi https://www.linkedin.com/in/madeline-rauzier-493942121/

Dans cet ouvrage, Christophe a su faciliter la compréhension d’une méthodologie en plein essor. Le sport est une belle approche pour mieux cerner et comprendre « la gymnastique » de l’agilité.

Hugo Perroux Responsable Pôle Conseil Expertise chez SOAT
https://www.linkedin.com/in/hugo-perroux-65a42812/

Vous entendez parler d’agilité tous les jours et vous ne savez pas quoi en penser. Est-ce un énième buzzword ? une nouvelle « mode managériale » très jolie sur le papier mais inapplicable sur le terrain ?

Vous découvrirez à travers cette lecture que l’agilité est avant tout un état d’esprit que l’on peut retrouver dans d’autres champs que la sphère professionnelle. Et que les sportifs ont certainement de très bonnes leçons (agiles) à nous apprendre.

Nicolas VERDOT Coach Agile, Facilitateur graphique chez Goood!
https://www.linkedin.com/in/nicolasverdot/

L’agilité en dehors de l’informatique, oui, c’est possible. Cet ouvrage permet de comprendre facilement l’état d’esprit agile.

Grâce aux différents exemples issus du monde du sport, vous pourrez faire le parallèle avec vos pratiques personnelles et professionnelles.

Claude PHILOCHE, Director at Engien a eu la gentillesse de préfacer ce livre
https://www.linkedin.com/in/claude-philoche-bb39232/

C’est avec une grande joie que j’ai lu « Ce que le sport m’a appris d’agile ».

J’y retrouve toute l’intelligence, la culture et la pédagogie de Christophe, utilisant avec brio la métaphore, forme qu’il affectionne tout particulièrement dans un terrain de jeu que j’affectionne, le sport, au service d’une philosophie de vie méconnue : l’agilité.

J’ai retrouvé dans cet ouvrage un trait caractéristique qui m’a beaucoup frappé chez Christophe, la multiplicité des niveaux de lecture et les correspondances qu’il parvient à exposer.

Le sport comme métaphore de l’agilité

« Pense à un ballon ! Imagine que le ballon est un peu dégonflé sous ton pied… »

J’ai 18 ans et je prends une leçon de conduite. Au grand désespoir de mon moniteur, je persiste à caler à chaque démarrage. Fâché avec l’embrayage, je viens de rater une première fois mon permis. Cet enseignant malin sait que je suis fou de foot, on a le temps de parler en conduisant. Il a cette idée brillante d’utiliser une métaphore sur mesure :

“Appuie sur la pédale, doucement, sens-la comme ce ballon un peu dégonflé sous ton pied…”

Je ne dirai pas qu’ensuite je n’ai plus jamais calé de ma vie, mais j’ai eu mon permis…

Ce jour-là, j’ai pris une leçon de conduite, mais aussi une leçon de pédagogie réutilisable sans limitation de durée.

Peaufiner des explications rationnelles lumineuses ne suffit pas toujours à transmettre un enseignement. Parfois, évoquer une sensation, une expérience se révèle bien plus efficace.

Les métaphores sont idéales pour ça. Nous en utilisons tous les jours, à longueur de conversation : l’arbre qui cache la forêt, le soleil qui tape, les jours qui filent, la “longueur” de la conversation elle-même… Amusez-vous à relire ce texte ou à écouter une conversation et à y rechercher les métaphores utilisées insensiblement. C’est l’exercice auquel nous invite le Clean Language de David Grove et ses successeurs James Lawley and Penny Tompkins.

En coaching systémique, utiliser une métaphore coche d’un seul coup les trois composantes d’un accompagnement réussi :

stratégie.png

  • communication : j’utilise le langage de mon client (le ballon)
  • relation : je renforce la relation avec mon client en lui montrant que je l’écoute activement, que je m’adapte à son contexte, que je fais l’effort de partager son monde (je valorise un domaine où tu as des compétences et je t’y rejoins)
  • stratégie : j’utilise la métaphore pour ouvrir de nouvelles perspectives à mon client en m’appuyant sur l’évocation (doser son appui sur la pédale)

Dans son ouvrage « Coaching agile Teams », Lyssa Adkins mentionne au sujet du coach agile :

« Nous apportons aux équipes nos compétences dans de nombreuses disciplines associées ».

Quelles compétences avons-nous acquises dans notre parcours de vie qui peuvent renforcer notre agilité ? Comme le rugby sert de métaphore à Scrum, le train à SAFe, quelles inspirations trouver dans d’autres domaines ? (cf. mon article Métaphore agile : le désir de l’étoile).

Mike Cohn, auteur de trois livres sur Scrum et Agile, directeur de collections chez Addison-Wesley, commence habituellement ses articles par une histoire personnelle. Il nous parle de golf pour aborder la difficulté de donner un conseil pratique à un manager en quête d’agilité :

« Le management agile de projet consiste beaucoup plus à guider une équipe qu’à la gérer. Mais, conseiller à quelqu’un de “guider au lieu de gérer” se révèle de peu de valeur pratique. C’est l’équivalent de dire à un golfeur qu’il doit amener la balle plus près du trou. C’est un conseil valide, mais inutile en pratique.”

Pas toujours simple de parler d’agilité à des néophytes. Comment expliquer la démarche, nos principes, nos pratiques ? Comment transposer l’expérience acquise depuis le début des années 90 dans les projets informatiques à d’autres domaines d’application ? Comment les aider à amener la balle plus près du trou ?

La psychologie nous enseigne que le cerveau humain adore les histoires. Raconter des expériences personnelles, chercher des analogies en puisant dans des domaines fort différents permet à nos interlocuteurs de ressentir en eux un écho de la signification que nous cherchons à transmettre. Et de commencer ainsi à se l’approprier

Jean-François Jagodzinski, coach agile :

« L’Agilité est un monde plein de métaphores. C’est tout à fait cohérent avec l’essence de l’Agilité. La métaphore parle à notre côté émotionnel et stimule des mécanismes de compréhension et de mémoire différents de ceux atteints par la voie rationnelle. »

Dans ce livre, je propose le sport comme métaphore ou source d’inspiration de l’agilité et de l’amélioration continue.

Au travers de huit pratiques sportives, je décris une quinzaine d’apprentissages personnels que je mets aujourd’hui au service de plus d’agilité, personnelle ou collective. Certains sports m’inspirent plus de liens que d’autres. Pas de sens caché, je n’attribue pas à un sport plus d’agilité qu’un autre.

8 pratiques sportives

Je vous convie à élargir votre vision de l’agilité, à réfléchir sur ce qui, dans votre propre histoire, dans la multitude de vos expériences passées, peut faire écho aux défis d’adaptation que la vie nous propose en permanence. J’invite simplement à développer l’intelligence :

Intelligence :  
Aptitude d’un être humain à s’adapter à une situation,
à choisir des moyens d’action  en fonction des circonstances.

Comment amener la balle plus près du trou ?
En m’accompagnant sur le green ?

 

Un commentaire

  1. Ping : Ce que le sport m’a appris d’agile ! | Christophe Keromen Transformation agile et Interactive

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :